osCommerce
Mon compte  |  Voir panier  |  Recherche rapide 
 
  Accueil » Catalogue » Livres » livre
21.00€

Moi, Shithead (DOA) - Joey Keithley
[livre]

« Quand nous avons commencé, je pensais que le monde était foireux, mais il m’a fallu quelques années pour me rendre compte à quel point il était bordélique. Ce qui m’a en partie amené au punk rock, en premier lieu, c’est qu’il luttait contre la connerie ; la connerie comme le racisme, le sexisme, l’avidité et le bellicisme. Alors quand on me demande pourquoi je continue de faire ce que je fais aujourd’hui, la réponse est simple : c’est parce que le monde est toujours plein de racisme, de sexisme, d’avidité et de bellicisme. Et de plusieurs manières, c’est encore pire aujourd’hui qu’à l’époque. »
Joey Keithley, alias Joey Shithead, a fondé les légendaires pionniers du punk D.O.A. en 1978 – des "rois du punk" qui ont participé au développement de cette contre-culture dans le monde et ont été cités en tant qu’influences par Red Hot Chili Peppers, Green Day, Rancid, The Offspring et d’autres.
Mais le punk est plus qu’un genre musical : c’est un état d’esprit. D.O.A. a toujours eu une conscience sociale, et a notamment joué en soutien à Greenpeace, aux victimes de viols, aux droits des prisonniers, et à des organisations contre les armes nucléaires et la mondialisation.
Durant plus de trente ans, D.O.A. a partagé l'affiche avec de nombreux groupes, dont les Clash, Ramones, Dead Kennedys, Black Flag, Nirvana, PiL et Minor Threat. Le groupe a également vu deux albums de reprises lui rendre hommage.
Moi, Shithead rapporte les souvenirs de la vie de Joey dans le punk. Les débuts d'une bande de gamins de Vancouver fascinés par ce mouvement en plein essor, à travers une génération désillusionnée par le statu quo : des histoires d’émeutes, de tournées, de concerts, en surmontant toutes sortes d’obstacles avec une pure détermination. Et à travers tout cela, Joey révèle que le slogan de D.O.A. : TALK – ACTION = 0, représente bien plus que de simples mots à ses yeux. Avec une introduction de Jack Rabid, éditeur du magazine musical new-yorkais influent The Big Takeover.

312 pages, 85 photos & 196 iconographies - Format 15 x 21 cm, marque-page inclus - Imprimé en France. Offset N/B, dos broché, couverture quadri pelliculage mat.

¤ Ajouté au catalogue le lundi 07 novembre 2011. ¤
Moi, Shithead (DOA) - Joey Keithley




Etat du stock : Derniers exemplaires / Very few pieces




Avis des distronautes
Il n'y a pour le moment aucune avis sur ce produit.

plus
vide
plus

01/07 : Grosse vague de nouveautés dans le bac à solde !
28/06 : Arrivée du 2ème opus de Dérive Mongole.
24/04 : [blog] Infolettre : La lutte des classes en cavale...
19/04 : La réédition de Fantôme, le premier album de Zabriskie Point est dispo.
 

plus
Tshirt - Class War
Tshirt - Class War
12.00€
4.80€
distroradio
Expédition & retours
A propos de nous
Conditions à lire
Contactez nous
RSS
NEWSLETTER
BLOG
Français English
Footer